Right place at the right time

Je pars dans trois jours et j’ai encore tellement de choses à faire.

J’ai l’impression que je n’arriverai jamais à tout finir à temps. Et ce soir, pour la première fois j’ai peur. Je semble sortir un peu de cet état apathique qui me définissait depuis quelques semaines. Pourquoi ce soir? allez savoir. Probablement parce que je commence à me rendre compte du peu de temps qu’il me reste ici, et parce que je sais que les trois prochains jours ne seront consacrés qu’à des au-revoirs. Je n’ai jamais aimé dire au revoir, même pour ne serait-ce quelques semaines, alors comment je fais pour un an? Comment on dit au revoir à nos proches qu’on ne reverra pas avant au moins 365 jours? C’est quoi le mode d’emploi? J’ai pourtant déjà commencé les au-revoirs, et c’est dur. Parce qu’on ne sait pas trop quoi dire, enfin surtout moi. Au final pour vous c’est plus facile, vous me souhaitez de profiter, de prendre soin de moi, de passer une super année. Mais moi, je vous dis quoi? Merci, je te souhaites de… réussir dans ce que tu fais et pourrait faire durant cette année, et surtout de ne pas m’oublier. Et même si ces premiers au-revoirs ont été durs, je suppose qu’ils n’ont rien à voir avec ceux à venir. Avec vraiment le noyau dur de mes proches : mes plus chers amis, mes grands parents et parents et ma petite soeur. Je redoute, j’en angoisserais presque ; pleurer c’est sûr, c’est fait et sera refait. Enfin, nous verrons bien.

D’un tout autre sujet, je pense que ce blog risque d’être régulièrement mis à jour dimanche, et très certainement dans la nuit de dimanche à lundi. Pas un nouvel article à chaque fois ; ne nous emportons pas, mais très certainement de nombreuses mises à jour.

Publicités

6 commentaires sur “Right place at the right time

  1. Adèle dit :

    Allé courage ma cousine! Et ne t’inquiètes pas, on ne t’oublieras pas!!!!!!!!!! je te naime <3

  2. Vanessa dit :

    :D Ui ui le jour approche pour toi !!! ^^Tiens le coup :) !!
    Pour répondre à ta question, ui ui il y a 4 Au Pair française donc de se coté la ça va!!! :) C’est vrai que si t’es la seule française c’est pas drôle mais le bon coté c’est que dès le départ, tu seras en immersion et parlera anglais! :)

  3. Adeline dit :

    Ahh ouais, on a eu les mêmes ! :)
    Je sais que ça ne sert à rien de stresser, mais j’n’y suis pour rien, c’est contre moi, je stresse tout le temps, je suis une stressée de la vie mdr !

    Bon courage pour ses derniers jours, ça ne doit pas être simple !
    Bisous

  4. ... dit :

    Je sais que je vais le regretter et que tu risques de me détester mais tant pis. Je n’aurais que mes yeux pour pleurer.Je n’imagine même pas ce que tu as dû ressentir les derniers jours avant ton départ mais si des personnes comme moi te souhaitent d’en profiter c’est aussi pour se protéger. J’ai envie que tu en profites un maximum, que tout se passe bien pour toi car c’est quelque chose qui est important pour toi si j’ai bien tout compris. Je n’ai pas envie d’en rajouter comme quoi tu vas me manquer,que ça va être dur sans toi. Ne pas te rajouter de la peine. Bref, je ne suis pas clair. J’ai lu quelques uns de tes textes et ça a l’air de bien se passer pour ce que j’en ai lu, je suis contente pour toi. Je suis anonyme car je ne fais pas partie de tes chers amis, je n’ai pas eu de « bonne année » ou de messages avant ton départ. En même temps, moi non plus donc autant fautive pour l’adieu… Je viens de découvrir ce blog et mon instinct purement égoïste me fait pleurer car j’aurais aimé que tu me donnes cette adresse. Je suis nulle de t’écrire cela mais j’en ai besoin. Je n’attends pas de réponses et j’espère que tu l’effaceras après l’avoir lu. Juste des mots en vrac d’une personne complètement débile et lâche. Pardon. J’espère sincèrement que tout se passera bien pour toi.

    • chachouille dit :

      Je doute que tu lises un jour ma réponse, mais soit, j’essaye quand même. Je ne sais pas du tout ce que je suis censée répondre, et je sais bien que tu n’attends pas de réponse, et que tu aurais préféré que je supprime ça peut être; mais moi je ne veux pas. Et j’aimerais pouvoir te répondre quelque chose de gentil, et même peut-être te rassurer ou juste pouvoir discuter et peut être éclaircir les choses, mais je ne sais même pas qui tu es, et je n’ai pas tellement envie de me creuser la tête parce qu’en soit, tu pourrais être n’importe qui. Je ne sais même pas si nous sommes proches, ou l’avons été, j’imagine que c’est le cas, mais comment être sûre? Je trouve ça vraiment dommage que tu aies préféré rester annonyme, ce n’est pas une critique, parce que je comprends très bien que parfois, on a juste pas le courage. Mais voilà, j’aurais vraiment aimé savoir qui tu es, et en discuter et… Je sais pas. C’est juste si bizarre et j’ai peur de dire des bêtises, des choses qui ne s’appliquent pas à cette situation.
      Merci je suppose, pour ce que tu me souhaites. Et vraiment, si un jour t’as le courage, l’envie ou que sais-je, j’aimerais vraiment savoir qui tu es. être dans l’inconnu n’est vraiment pas ce que je préfère.

      (Et vraiment, pour ce qui est d’un « bonne année », les seuls personnes qui en ont eu sont les personnes que j’ai vues ou celles qui m’ont envoyé un message. Parce que je n’envoie jamais de message de bonne année de moi-même. Pour ce qui est d’un message avant mon départ, ne sachant pas qui tu es, je ne peux même pas dire si c’était un oubli, si j’aurais aimé mais que j’en attendais un de ta part, ou même si ça m’a traversé l’esprit)

  5. ... dit :

    Je n’ai pas envie que tu te prennes la tête à cause de ce message anonyme et j’aimerais vraiment que tu le supprimes car je me trouve égoïste en ayant fait cela… Et un peu de honte également…
    En discuter, je veux bien mais je me prends trop la tête pour rien. Je pense juste que la distance qui s’est installée entre nous petit à petit, je ne l’ai pas supporté. J’aurais aimé te voir une dernière fois avant ton départ, t’en parler un peu en face à face. Car je trouve ça tellement lâche de l’écrire et pourtant je le fais ! Pardon. Je pense qu’on peut dire que nous sommes proches, j’ose espérer qu’on l’est encore mais juste que c’est particulier. =)

    (Pour le « Bonne année », ce n’est que futile de ma part. T’es la seule à qui je l’ai vraiment souhaité en prenant l’initiative car je savais que tu allais partir alors envie d’un peu de nouvelles mais y a dû avoir un bug avec mon tél. Et pour le départ, c’est plus moi la fautive car tu devais être tellement stressée les derniers jours. Tu ne peux pas penser à tout. J’ai réalisé trop tard le jour où tu partais et ne sachant pas tes horaires, je n’ai pas osé t’envoyer un message.)

    Chloé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s