Day One

Par où commencer, sérieusement ? Par le début me direz-vous !

Je vais passer rapidement la première partie du lundi qui était probablement la pire partie de journée de ma vie. Tant physiquement que mentalement. Réveil à 4h du matin, quitter ma maison, dire au revoir à mon chat (qui m’a attaqué pour me dire au revoir, trop sympa), et surtout ma grand-mère, ce qui veut dire pleurer dans la voiture. Puis à Paris, dire au revoir à mes parents et ma sœur a très certainement été la chose la plus difficile que j’ai eu à faire depuis ma naissance. J’ai pleuré des derniers câlins jusqu’à l’embarquement dans l’avion. Donc, oui j’étais bien la seule à pleurer aux douanes, dans la salle d’attente et dans le couloir vers l’avion. Avion qui été pas mal petit d’ailleurs ; je me sentais à l’étroit. J’étais placée dans la rangée de droite, côté allée et il y avait un siège vide entre ma voisine et moi (idem pour le vol d’après). J’ai pas kiffé le décollage pour être honnête. Après par contre, c’était magnifique. Les nuages faisaient comme un immeeeeeeeeense tapis pelucheux ! J’ai tenté de faire des photos mais c’était tout blanc et je ne pouvais pas faire trop de réglages et essais parce que ma voisine dormait so… J’ai pas non plus kiffé l’atterrissage à Frankfurt où d’ailleurs j’ai pas mal galéré. J’ai galéré dès l’arrivée à vrai dire, parce qu’en fait, je suis sortie par la sortie à l’arrière de l’appareil et là je vois qu’on arrive dehors pour prendre des bus donc allez savoir pourquoi, dans ma tête ça a fait « aaah non, ils vont pas m’emmener à l’aéroport ceux-là, je me suis trompée de sortie ! » donc demi-tour mais l’hôtesse m’arrête tout de suite et me dis que les bus vont bien à l’aéroport, et de ne pas m’inquiéter. OK. Donc une fois dans l’aéroport je n’ai absolument aucune idée de où je suis et je suis censée retrouver une autre fille au pair, Nina qui est Autrichienne, dans le terminal 2 mais au bout de 10min à errer un peu partout, je me rends compte que c’est juste impossible. Donc voyons qu’il me reste ‘’plus que’’ 1h30 avant mon vol, je me dirige vers le hall d’embarquement. Je passe la douane super rapidement, ensuite la sécurité où le monsieur me parle allemand. No entiendo. Donc il me demande pourquoi je ne parle pas allemand… euh, comment te dire ? Et en voyant mon passeport, j’ai droit à un « Bonjour mademoiselle », héhé. Donc ça c’est fait. Ensuite, j’ai bien dû marcher plus de 20min dans un immeeeeeeense couloir, tout droit, donc trop chiant, ajoutez à ça la fatigue, le ras le bol, la soif (j’avais trop soif mais javais que 2€ et le moins cher c’était 2€70) et les 5867kg de bagages ; c’était affreux ! Donc trente ans plus tard (QUI A DIT EXAGERATION ?) me voilà enfin devant la porte d’embarquement 65 !! Bon je vous passe l’attente, c’est pas intéressant du tout. Je repère Nina qui arrive et va vers elle. Elle est très timide, ne parle vraiment pas beaucoup et c’est peut être parce que son anglais n’est pas génial…

Vient ensuite l’embarquement. Je me trompe de rangée, bon, pas grave. Le décollage est plus cool que celui du vol précédent, je n’étais plus crispée. On nous donne un premier snack, tous les messages sont en allemand et les versions anglaises sont trop marmonnées pour que je les comprenne, donc je sais pas trop ce qui se passe mais tant pis. Le vol se déroule calmement : c’est long, on nous sert souvent à boire, la même hôtesse s’obstine à me parler allemand alors qu’elle voit bien que je lui répond en anglais et que je comprends pas (bitch), on nous passe les infos sur les TV (et comme on est pas en business ou first class, pas de tv individuelle), puis du foot (ô joie), puis vient le repas : des pâtes au fromage, un peu de salade, du fromage et un gâteau au chocolat à l’air dégueu que je n’ai pas touché. Après on a eu droit au film, un truc pourri. Je crois que le titre français c’est un truc genre « Bébé mode d’emploi » je sais plus, c’est avec Katherin Heigl( ?) de Grey’s Anatomy. Je somnole sans m’endormir tout du long. On a pas mal de turbulences juste après avoir passé l’Irlande et c’est franchement pas rassurant mais bon, rien de grave quoi. Donc je passe presque 3h sans vraiment dormir, et on a encore un snack et à boire et je me dis qu’il est temps de remplir les papiers qu’on doit donner à l’immigration. C’est trop chiant franchement. T’es censée déclarer toutes tes possessions avec toi et leur valeur mais sérieux, qui fait ça ? Personne d’après ma voisine à qui je demande. Donc je ne mets rien non plus. Et du coup la conversation est engagée ! Elle revient d’Allemagne où elle a passé un mois avec son copain (allemand), elle adore la Franc et l’Allemagne, habite à Brooklyn et veut être interprète aussi ! On a discuté de pas mal de choses : voyages, clichés, mon aventure, ses études etc et quand on approchait New York elle m’a proposé d’échanger nos places pour que je puisse voir à travers le hublot. C’est magnifique. Toutes ces lumières, et c’est là que tu vois comme les rues sont vraiment toutes arrangées de façon régulière, genre carrés. C’est vraiment une des plus belles choses que j’ai vu.

 L’atterrissage est super, tout en douceur et en plus, on a 1h d’avance ! Mais ya des bouchons (oui, y’a des bouchons d’avions !) donc on perd un peu notre avance. L’arrivée est top, on passe par un couloir sympa qui nous dit Welcome. Arrive le passage à l’immigration que je redoute parce qu’on m’a toujours dit que c’était long et que les gens n’étaient pas sympas. Mais pour moi ça a à peine duré 2min et le gars était vraiment très gentil. Je me dirige vers le truc où on récupère les bagages pendant que Nina est encore à l’immigration. Là une fille trop mignonne vient me voir et me demande si je suis bien une au pair de Cultural Care, et il s’avère qu’elle l’est aussi ! Elle vient de Pologne (j’ai dû aller sur google pour retrouver comment on le dit en français !) et s’appelle… pour être honnête, j’arrive pas du tout à m’en souvenir, juste, ça commence par un S xD Elle me présente à une autre au pair polonaise, Natalia, et arrive ensuite deux allemandes qui nous ont reconnues grâce aux petits tickets roses que je vous avais montré sur un autre article. On récupère les valises, les polonaises n’ont pas les siennes car elles sont arrivées trop tard dans l’avion (elles n’avaient que 5min pour changer les pauvres) et on voit qu’il reste encore d’autres bagages avec les trucs roses sur le tapis roulant, donc il y a une autre au pair. Et il s’avère que la dernière est… FRANCAISE ! Trop contente de voir que je ne suis pas seule finalement ! On discute pas mal avec tout le monde et on repasse la sécurité et nous voici dans le hall de l’aéroport ! Un vieux monsieur est là avec un panneau « Cultural Care » donc pas besoin de le chercher c’est cool ! Il est bien sympa et me laisse le temps d’aller faire pipi xD (d’ailleurs en allant aux toilettes, je vois une file de taxis jaunes, hihi).

On sort dans le froid de NY (il neige ici… pas beaucoup, mais ya pas mal neigé dernièrement donc ya pas mal de restes). Sur le parking on voit deux grandes limousines : « Oh that’s our cars, so great ! » mais non, nous c’est le vieux truck à côté… Le monsieur met tous nos bagages dedans sans notre aide et je m’installe à côté des deux polonaises. La trop mignonne me propose d’utiliser son téléphone pour envoyer un sms à ma famille, trop gentille. Donc je sms maman pour dire que tout va bien. On passe bien 50min dans la voiture avant d’arriver sur le Campus de St John’s University (si vous voulez le googler), il est 20h30, j’en peux plus. On nous donne nos clés pour aller dans nos chambres, pour le moment je suis toute seule dans la 4 (mais ma roomate, Hannah, une Danoise arrive peu de temps après) J’ai le temps de voir que bien que beaux à l’extérieur, les bâtiments sont vraiment pas top à l’intérieur et pas super propres mais surtout crades. Bon. Je fais mon lit et je rejoins le reste des au pairs pour un mini meeting dans la salle commune. On nous explique vite fait le déroulement de la semaine avant de nous dire qu’on pouvait aller nous coucher ! Il est 22h, et j’ai vraiment pas la foi de prendre une douche. Donc je me change vite fait dans les toilettes, me brosse les dents etc et retourne dans ma chambre. Le temps de se coucher, il est 23h, je suis dead mais en France c’est déjà presque le matin alors j’ai trop de mal à m’endormir. Sans mentionner le fait qu’il fait super froid et donc je m’enfouis sous les couvertures (vraiment pas épaisses) et plus aucunes partie de mon corps n’en dépasse. Et le sommeil arrive enfin.

La suite bientôt parce que je suis crevée. Je ne sais pas quand parce que c’est super dur d’avoir internet ici ! On arrive à se connecter et à voir le réseau mais la plupart du temps ça marche pas… Il faut aussi que je rajoute les photos des bâtiments :) C’est con mais j’ai pas envie de quitter l’ordi et d’aller me coucher parce que j’ai trop peur de ne plus capter internet demain, haha !

Publicités

16 commentaires sur “Day One

  1. Anne -Chaa* dit :

    ahh Chouille, j’attendais trop impatiemment un article et ce matin en me connectant rapidos il était là :’D
    j’ai lu mais je dois partir en cours éè
    donc juste un petit commentaire rapide pour dire que je suis super contente pour toi que tout ce soit bien passé (ça avait l’air chaud d’être larguée et tout dans l’aéroport éè) et bref, j’espère que ça va continuer comme ça :D
    enjoy NY *-* <3

  2. François Decaux dit :

    AAhhhh Enfin le 1er Article posté! Alors que t’es à NY ! :D
    J’suis très content que tout se soit bien passé! :)
    Et on prend beaucoup de plaisir à lire tes articles! ils sont super bien écrits, et drôle! On ne peux pas s’empecher de rire Aha!
    Bonne continuation! :)
    Bisous de la France!

  3. Epic travel dis-moi !!
    Profite bien de ta semaine à NY, j’ai hâte de lire la suite de tes aventures ^_^
    Plein de bizoux !

  4. paum dit :

    diiiih <3

  5. Clara dit :

    Chouille elle est à NYC **
    J’suis vraiment happy for you, mais take care of you hein ?
    *caline fort*

  6. Machin dit :

    *____* j’avais trop hâte de lire le premier article en direct des USA!! Je sais pas trop quoi dire je suis trop en mode excitée xDD (NY c’est trop mon rêve quoi ça doit être trop beau!)
    on pense fort à toi ♥

  7. Fanny dit :

    J’suis heureuse d’avoir de tes nouvelles =).
    J’ai trop des étoiles dans les yeux en lisant cet article de t’imaginer là-bas, prends pleins de photos, j’veux trop voir ce que tu vis etc. NY quoi *_*, ça me fait rêver.

    Hâte d’avoir d’autres nouvelles de Toi Chouille d’amour <3
    J't'envoie pleins de bisous et de câlins <3 <3

  8. Calou dit :

    Huhu pareil que les filles, j’suis contente que tu sois bien arrivée y de lire ton premier article *-*

    J’ai hâte de voir les photooooos =D

    Et pour les nuages vu d’avion j’suis trop pareil à chaque fois, genre « ça a l’air tout doux et tout moelleux *o* » xD

    Et aussi t’as l’air de rencontrer tout plein de gens sympa qui viennent de plein de pays bizarres et ça doit être trop cool *-*

    (j’ai trop écrit n’importe quoi mais comme Machin, j’suis trop gniiih xD)

  9. April dit :

    J’attendais aussi impatiemment un article *____* Profite de NYC ! (d’ailleurs j’ai trop envie de te détester parce que NY c’est trop mon rêve èé bubu)
    J’espère que tout va bien se passer par la suite, je t’envoie un grooos bisou ♥

  10. Jess dit :

    ouah NY quelle chance *-* tu as vécu toute une aventure dans les aéroports dis-moi.
    Profite bien de cette semaine à NY (et après tu vas à San Francisco rejoindre ta famille d’acceuil?), prend des photos comme souvenir, comme ça tu nous montreras ce qu’on rate ^^.

    bisous

  11. Bounty dit :

    Trop pareil que les filles!!! Profite de NY, have fun :)

  12. Mélina dit :

    Je suis contente que tu aies posté ton récit. Genre comme si c’était le premier chapitre de la nouvelle fiction de mon auteur préféré tu vois. Le vol avait l’air vraiment pas terrible, c’était quelle compagnie ? =O
    Mais bon c’est rassurant de savoir que ça se passe relativement bien et que les autres filles sont gentilles, même si tu restes pas longtemps avec elles. Et c’est cool que tu prennes le pli par rapport à l’anglais (mais oublie pas trop notre belle langue française é_è)
    Allez j’attends la suite avec impatiente bisouuuus

  13. Youyou dit :

    Ca fait trop plaisir de lire de tes nouvelles *-* En effet, le voyage devait être pas mal éprouvant, mais je suppose que ça en vaut la peine, right? x)
    J’ai hâte de voir des photos, et d’en lire plus, bien sûr.
    Gros câlin <3

  14. Adeline dit :

    J’adore comment tu racontes. Je me retrouve quand tu dis que dire au revoir à tes parents et ta soeur a été la chose la + dur, j’appréhende énormément ce moment, j’suis sûre que j’vais être la seule à pleurer des Au Pairs en plus :(
    Hâte de savoir la suite !
    Take care

  15. Piills dit :

    <333 J'ai trop pensé à toi ces derniers jours, on est trop sur le même continent et NY c'est pas loooin :B

    J'ai hâte que ton "aventure" commence réellement, que tu sois enfin avec ta famille, ça va être trop bieeen (et il va faire moins froooid) <3

    *squeeezes*

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s