Day 13 : China Girl

Hier je suis allée à San Francisco pour la première fois !

Mais avant ça, le matin, Drea me propose d’aller au magasin de sport juste au bout du Golden Gate (que j’ai pris en photo et allait savoir pourquoi, il est bleu sur mes photos… WTF ?) pour acheter une veste de ski (elle va me prêter un pantalon). Elle et les kids partent juste après à Sacramento pour la journée. Je trouve une veste à 115$, la moins cher et qui est pas trop moche. Forcément, à la caisse elle vaut 120$ à cause des taxes. Parce que non, aux USA, les taxes ne sont pas incluses dans le prix sur les étiquettes, donc on paye toujours plus que ce qui a marqué et c’est super relou. Drea me propose de garder mon liquide et de retirer ça de ma paye donc je suis ok. Après ça elle me dépose dans San Francisco pour que je prenne un Muni. Je textote Jill tout du long pour lui dire où je suis, où je pense arriver. Je m’arrête devant le Old Navy près d’Union Square et l’attends là.

La bise française et direct dans le Old Navy. Ya plein de trucs sympa mais je ne craque que pour une chemise mi-manches liberty et des collants fantaisie. On va direct au Mall après ça, qui est gigantesque. On mange dans un restau/fast food qui se veut italien, c’est pas top mais ça passe. On fait quelques magasins, Jill me donne des petits tips sur la marche à suivre dans le Mall pour pas se faire avoir, l’équivalent de la Fnac est trop génial (j’ai acheté un calendrier Old School dont je suis amoureuse),  l’Abercrombie est mieux que celui de Londres mais c’est toujours aussi chiant comme magasin, H&M a plein de trucs beaux mais trop chers (sauf un jean, parce que je peux pas vraiment survivre avec deux pantalons). On devient folles dans un magasin type créatif, spécialisé dans tout ce qui est un peu japonais : des centaines de papiers à origami superbes, des tampons trop chou et trop inutiles, comme presque tout ce qu’il y a dans ce magasin. C’était trop la tortuuure ! On sort du centre, il fait toujours aussi bon/chaud (j’étais en t-shirt), lunettes de soleil, le kiff quoi. On va dans un espèce de Tati où ya rien, puis dans un magasin de chaussures genre baskets et y’en a des trop belles, huhuhu. Mais Jill me convint que pour aller à la neige, des Uggs c’est certainement le mieux. Mais c’est laaaid. Et celles-ci trop chères, je vais pas dépenser 30$ dans des chaussures moches. On va dans un autre magasin créatif où tout est hors de prix. (Oh et on s’en fout mais en début d’aprem je m’étais achetée une crème hydratante pour mon pauvre visage hors de prix, parce qu’ici tout est hors de prix niveau beauté, j’adore). On va chez Forever 21 où on a envie de tout acheter, absolument tout parce que tout est trop cute et génial, mais on peut pas claquer tout notre fric et ya trop de monde de toute façon. Chez Urban Outfitter t’as envie d’acheter tout ce qu’il y a au rez-de-chaussée parce que c’est que des gadgets trop géniaux et trop inutiles et trop chers. On trouve le sacré Graal à l’étage par pur hasard. Au fond du rayon chaussures, des boîtes de chaussures empilées n’importe comment, dans un recoin et dont les prix sont plus qu’attractifs : 9$99. On ouvre une boite, des basquets bordeaux superbes. Impossible, pas à 9$99 ! Le prix d’origine est de 45$ il me semble. Wow, wow, wow. On se jette dessus, à la recherche de la bonne pointure et de la bonne couleur. Les grises pour moi, les bordeaux pour Jill. A un mètre seulement de là, d’autres boîtes avec des basquets tout aussi belles, à 19$99 au lieu de je ne sais plus combien. On est folles. On prend toutes les deux la même paire et on descend payer nos trouvailles, toutes fières. En plus de ça, on a droit à un grand sac en tissu, héhé.

On passe devant chez Desigual pour chopper le sac qu’ils filent gratuitement aux passants, top. Petit arrêt Starbucks et pipi et direction China Town. C’est super sympa comme quartier. On va acheter des cartes postales trop belles dont je suis amoureuse (tellement que j’en ai pris 20, parce que bon, à 1$ les 4, faut en profiter !). On prend des photos en redescendant parce que le ciel est superbe. Jill me donne trop envie avec son objectif fisheye (dès que j’ai ma carte de crédit… !)

On descend jusque je ne sais plus quelle rue et il est déjà 18h et faudrait que je trouve un bus pour rentrer. On regarde sur le net, on appelle Nancy au cas où : Il est 18h15, yen a un vers 30-35 (je me souviens plus), je dois descendre 4 ou 5 blocs et remonter sur Mission, ça va être chaud time. Je stresse pas mal de me perdre où louper le bus alors je dis au revoir un peu trop vite fait à Jill (sorryyyy) et je m’élance ! Je marche super vite, bien que chargée comme une mule, c’est loin, loin, loin. Enfin je vois la First, donc je prends à droite, je grommèle en français parce que personne peut comprendre, c’est où Mission putain ? J’arrive au corner pour Mission. Je vais à gauche ou à droite ??? Je vois un arrêt de bus avec un bus pas très loin dont j’arrive pas à lire le numéro, donc je tourne à gauche. C’est le bus n°10, celui qu’il me faut, mais je sais pas s’il va dans la bonne direction, donc je demande au chauffeur qui me dit que c’est le bon et je lui demande s’il peut me prévenir quand on est à Marin City, au changement pour le 17 parce que je connais pas et que c’est comme les Teds : t’as pas le nom des arrêts dans le bus et si t’appuies pas sur le truc, beh ça s’arrête pas. Je suis morte de chez morte, je SMS Jill pour lui dire que c’est bon j’ai réussi (j’ai mis entre 15 et 20min à y aller, je sais pas comment j’ai fait). J’envoie un SMS à Chad pour lui dire de ne pas m’attendre pour manger (parce que je pensais que Drea et les enfants restaient tout le week end à Sacramento mais en fait non) et je m’écroule. Genre une heure plus tard, on arrive à Marin City et j’attends je sais pas combien de temps l’autre bus. Je demande au chauffeur de me dire quand on arrive à Mill Valley, il me répond en espagnol. Duh. Donc je lui dis que je comprends pas et répète ce que je veux. « No hablas espanol ? » Bah non tu vois bien que je te réponds en anglais ducon. Bref. Je vois qu’on arrive à Mill Valley, et il me depose carrément devant Joe’s Tacos alors que l’arrêt était avant, héhé. Je sais pas trop où je vais manger, mais je veux me poser avant de rentrer. On m’avait parlé d’un Diner mais il est fermé, j’erre un peu, ça me soule, je décide d’aller chez Joe’s Tacos. Je regarde la carte dehors et là Patricia sort du truc et me dit qu’elle est là avec Johanna et que je devrais manger avec eux ! Okkk, c’est cool. Je lutte trop pour les comprendre, sérieux, c’est trop hard avec leur accent et leur grammaire. En plus je suis crevée alors j’entends et comprends rien et je commence à mélanger l’anglais et le français, bref, j’en ai ras le bol, je veux rentrer. Surtout que j’ai plus de pieds, plus de dos, plus d’épaules, plus de cerveau. Elles m’offrent le repas et je rentre. Et je flippe parce que les américains connaissent pas trop le concept des lampadaires. Genre un toutes les je ne sais combien centaines de mètres. Genre, en France, on en mettrait 5, ils en mettent que deux, qui éclairent mal et un sur chaque trottoir, duh. Donc ya des parties de ma rue qui sont absolument noires et ça fait peur et c’est chiant.

J’arrive enfin à la maison, Chad et Drea viennent me voir pour me demander comment ça s’est passé. On discute, on discute aussi des soucis de Jill avec ses hostparents et ils sont super choqués et inquiets et Chad encore plus : « Mais toi, tu as tout ce qu’il te faut hein ? Il ne te manque rien ? » « Non non,tout va très bien ! J’ai absolument tout ! » « Mais si ce n’était pas le cas, tu nous le dirais n’est-ce pas ?? » haha, j’adore. Ils me chouchoutent trop et ils s’en rendent même pas compte. Je monte direct, fais un peu d’ordi, râle devant mes photos moches et dodo. Je dors trop mal, j’ai une putain de crampe au mollet pendant la nuit mais tant piiis !

J’ai passé une très bonne journée bien que crevante et c’était sympa de rencontrer Jill. La prochaine fois que j’irais à SF ça ne sera que pour du tourisme, pas de shopping !

Publicités

5 commentaires sur “Day 13 : China Girl

  1. François Decaux dit :

    Aha! C’est si dur que ça le Shopping en Amérique ? ^^
    C’est super que t’aie de l’autonomie pour te ballader en amérique quand tu veux ;) mais fait attention quand même! :p
    Très très sympa Drea & Chad! Il doit être 22h30 chez toi, tu doit être surement en train de dormir! j’espère! :)
    Repose toi bien! nous on va bosser tandis que d’autres en profite :p
    Bisouss!!

  2. Je suis contente que ta famille d’accueil soit toujours autant une crème ^_^
    SF ! \o/

  3. AnneChaa dit :

    le shopping donne trop envie, je suis super jalouse! :p
    et ça avait l’air chaud d’être larguée comme ça pour retrouver tes bus et tout é_è
    et ta famille est trop chou krkrkr

  4. Jill dit :

    « pas de shopping la prochaine fois » c’est ce que tu crois va ;)

    • chachouille dit :

      Même moi j’y crois pas. Je ne pense qu’à m’acheter des vétements, et notamment à retourner chez H&M m’acheter cette cape (pas le manteau, l’autre), alala… Peut être que je viendrais sur SF samedi, à voir, mes hosts savent pas encore s’ils ont besoin de moi dans la soirée ou pas. Je compte faire pas mal de truc et dont passer dans ton quartier, donc si t’es là ;)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s