Parents in the States Day One (PINTSD1) – Frustration & Fine arts

(je suis inspirée niveau titres en ce moments, z’avez vu?)

Premier vrai jour avec mes parents. J’ouvre mes rideaux le matin et voit mon père qui me fait coucou dans le jardin. Une douche et je les rejoins. On prend un grand et bon petit-déjeuner avec tout le monde : pancake, eggs & bacon, croissants. Yummy. (on s’en fout un peu oui je sais, mais moi je trouve ça important). Puis j’ai proposé qu’on fasse un tour dans Mill Valley. Tour qui m’a permis de découvrir un magasin dans lequel, je sens, je vais dépenser beaucoup (trop) d’argent. C’est pas ma faute si c’est un magasin comme celui de Sausalito que j’adore, et Paper Source un peu aussi, avec que des gadgets, des livres, des cartes marrantes. Dire que j’en avais un à quelques rues de chez moi depuis tout ce temps et que je ne le savais pas. Et même que les parents ont craqué sur les porte feuilles en papier comme celui que j’ai (avec la soupe Campbells) et comme mon Papa est gentil, il m’en a acheté un Star Treck, le même que lui. On est aussi allés se promener dans le petit bois à côté de la bibliothèque et c’était magnifique, une lumière parfaite mais personne n’avait son appareil photo. Frustration maximum. On s’est ensuite posé dans le seul café avec terrasse (ça reste quand même très américain puisque tu n’as pas de serveur et que tu débarrasse toi-même) et on en a profité pour appeler mes grands-parents et ma sistah.

Puis nous sommes rentrés et Chad nous a déposés devant l’appartement où nous avons passé une semaine (appartement prêté par une amie (j’avais écrit « amille », oh mon dieu) de la famille (française)). Je savais qu’il se situait dans la Marina et plutôt bien placé mais à ce point, non ! Emplacement parfait, avec tout tout près, Chestnut à deux blocs, des lignes de bus, l’Exploratorium et The Palace of Fine Arts au bout de la rue et la mer à l’autre. On a vite fait déposé nos affaires et sommes tout de suite allés sur Chestnut, histoire de se trouver un petit restau parce qu’il était déjà 14h et qu’il se faisait faim. On est tombé sur  un petit restau Mexicain merveilleux. Une perle. Chilayo. Où tout est bio et importé dans leur ferme au Mexique et c’est succulent, tout le monde est sympa et personne ne me demande d’ID pour ma Sangria faite maison. Si vous vous baladez dans cette rue un jour, allez manger là !

On est ensuite allé se balader autour du Palace of Fine Arts qui est vraiment superbe et agréable avec toute cette eau, cette végétation, et ne serait-ce que le bâtiment en lui-même.

On est allé vite fait au Safeway qui n’était pas très loin faire des petites courses et nous sommes rentrés et les parents ont pioncé parce que sous le coup du décalage horaire.

Publicités

2 commentaires sur “Parents in the States Day One (PINTSD1) – Frustration & Fine arts

  1. Fanny dit :

    Le Palace Of Fine Arts est juste magnifique, c’est vraiment trop beau.
    C’est sympa aussi que vous aillez pu être avec tes parents dans un appart ensemble! Surtout s’il était bien situé =)

  2. Mais si, le manger c’est important et intéressant =o
    Belles photos =o
    Le magasin a l’air chouette *o*

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s