PINTSD7&8 – California 1 & L.A

Départ jeudi matin avec la voiture que nous avions louée, carte routière en mains, direction le sud, et plus précisément Los Angeles. On s’est arrêté à Monterey, sur le front de mer, endroit très touristique. On a mangé dans un restaurant de fruits de mer avec vue sur l’océan. Y’avait plein de loups de mer et de pélicans et des bébés mouettes, c’était sympa à regarder. On s’est pas trop baladé parce qu’on avait beaucoup de miles à faire. On a voulu longer la côte, sur la route California 1, parce qu’à ce qu’il parait c’est magnifique. Sauf qu’il y avait une tooooonne de brouillard donc on voyait pas grand-chose. C’était très beau malgré tout, mais on était frustrés parce qu’en été ça doit être magnifique !

A force de route de montagne, on a commencé à en avoir marre, d’autant plus que le temps passait beaucoup plus vite que les miles donc on a rejoint l’autoroute. On arrivait sur Los Angeles quand j’ai voulu prendre l’adresse de l’auberge et j’ai lu la description qu’ils avaient mis sur le site. Interdit aux plus de 35 ans. Merde. Grosse panique. On allait arriver, il était déjà tard (22h environs). Donc je les appelle et leur explique et on me répond « venez et on verra ». Euh ok ?

On arrive sur Hollywood boulevard, y’a la foule, c’est un peu type time square mais en moins impressionnant. On cherche l’auberge, la rate parce qu’on pensait que c’était plus loin mais non, c’est vraiment en PLEIN dans le côté touristique d’hollywood boulevard. Pour le prix c’est étonnant. On trouve un parking pour garer la voiture et allons à pieds à l’auberge. Déjà de l’extérieur je commence à me poser des questions. Ça avait l’air bizarre, mais soit. On entre, une chaleur à crever, pas d’accueil… euh ? On trouve le bureau où un énorme black gangster nous accueille et nous dit que mes parents ont l’air « harmless » (gentils, qui feraient pas de mal à une mouche quoi), ok. Il fait toujours aussi chaud, y’a pas d’air, l’endroit est en piteux état, je commence à regretter. Il nous emmène dans notre chambre, dont la porte ne ferme pas vraiment et où loge déjà une française (que j’ai trouvé insupportable et inintéressante au possible… oui c’est pas sympa). La chambre est minuscule, on ne peut pas se croiser entre les deux lits, il fait toujours aussi lourd alors que la fenêtre est ouverte, c’est sale, la salle de bain est affreusement sale, on n’a même pas de papier toilette, le sol est sale au point que marcher pieds nus est inimaginable, le dessous des matelas est éventré donc tu vois les ressorts et je suis sûre qu’il y avait des bêtes là dedans. Merde, on fait quoi ? Il était tard, mes parents ne voulaient pas partir à la recherche de quelque chose d’autre et moi je culpabilisais trop de les avoir emmené dans ce taudis.

On n’a pas dormis ; chaleur, des gens qui se sont battus à côté, trop de bruit, bref. A 6h du matin on était debout. On a attendu jusque 7h parce que le bureau ouvrait à 7h et on voulait rendre les clés et partir parce que rester une nuit de plus, même si on avait payé pour, JAMAIS. 7h30 personne, donc on est sortis sur le boulevard, prendre un petit déjeuner chez Starbucks. Retour à 8h30, toujours personne. Eukay. On est allé déposer nos affaires dans la voiture et on s’est baladés sur le boulevard. On a trouvé un vendeur de magazines qui en vendaient de France & UK et j’étais AUX ANGES ! Parce qu’ici leurs magazines sont vraiment pourris. Retour vers 10h à l’auberge, quelqu’un était là. On lui dit qu’on s’en va, qu’on ne veut pas rester une nuit de plus (« on ne fait pas de remboursement ») parce qu’il faisait trop chaud (pas dit comme c’était sale) et qu’en plus des gens s’étaient battus pendant la nuit, dans la pièce à côté de la nôtre. Il nous dit qu’il est désolé, que ça faisait plusieurs jours que ça montait en puissance et qu’ils avaient tenté de les tenir éloignés en leur donnant des services différents. Euh, services ? Parce que ouais, les gars qui se sont battu en pleine nuit c’était des membres du staff, NORMAL ! Non mais sérieux. Donc il nous dit que vu que c’est de leur faute, il va demander au patron de nous rembourser, qu’il va vraiment, vraiment essayer de le convaincre mais on y croit pas 2min.

On décide ensuite d’aller voir le hollywood sign. La route que j’avais prise en février pour y aller était fermée donc on en a pris une autre qui ne nous amène pas aussi près mais tant pis. On décide d’aller à Venice Beach après, donc on prend l’autoroute, on est coincés dans les embouteillages parce que c’est ça L.A. et on s’arrête à Santa Monica (là où il y a la fameuse fête foraine sur l’eau). Papa se baigne, c’est plutôt agréable comme endroit. J’avais trop envie de voir la fête foraine de nuit mais pas vraiment le temps/envie d’attendre.

On va s’acheter à manger dans un super marché et la question se pose : « qu’est-ce qu’on fait ? » Aucune idée de ce qui pourrait être sympa à faire à L.A. (à part Beverly Hills et les studios qu’on ne voulait pas faire), on est tous blasés donc on décide de prendre la route et de s’arrêter dormir vers Santa Barbara. Sauf que quand on arrive à Santa Barbara, on se dit qu’on peut continuer et s’arrêter dans un coin paumé. Sauf qu’ici, les coins paumés c’est VRAIMENT paumé. On a vu plein de vignes, mais pas d’habitations. Pour le coup c’était trop paumé. La carte routière me dit que la prochaine « grande » ville est Santa Maria, donc let’s go à Santa Maria. On voit plein de motels, hotels sur la route principale donc maintenant faut s’arrêter. On fait demi-tour et nous  arrêtons dans le premier qu’on avait vu. Pas cher, wifi gratuite, petit déj, piscine, câble, parking compris. On peut voir les chambres avant de se décider ? Bien sûr. Je vous avoue avoir réellement soupiré de soulagement en entrant dans la chambre. C’était propre, spacieux, et ça sentait le propre ! Donc on a pris !

J’ai limite pleuré de joie en prenant ma douche, et encore en tombant sur How I met sur le cable. Mes parents voulaient manger un vrai steack américain donc on a demandé où on pouvait en trouver au gérant et il nous a indiqué une steak house. On entre et… C’est quoi ça au sol ??? Je ne sais pas si ce n’était que là, ou dans tous les restaurants de ce genre, mais il y avait des montagnes de coquilles de cacahuètes au sol. Sympa. On a quand même bien mangé, et ça faisait du bien de se poser, et on a passé une bonne soirée, et surtout une bonne nuit.

 

On a repris la route le lendemain matin. On s’est arrêté à Gilroy où il y a pleeein d’outlets (magasins d’usines ou juste de soldes dirons-nous) Papa a encore fait razzia, quoique ça s’est calmé puis on est rentrés dans notre cher San Francisco, bien plus agréable que L.A.

Ce minuscule séjour aura confirmé ce que je pensais déjà : je n’aime vraiment pas Los Angeles.

Publicités

6 commentaires sur “PINTSD7&8 – California 1 & L.A

  1. Thomas dit :

    Tu n’as pri aucune photos des étoiles sur hollywood boulevard :S ?^^

    • chachouille dit :

      Mon père en a pris quelques unes (je lui prêtais mon appareil photo dès qu’il voulait en prendre une) mais je n’en ai pas mis parce que;… je sais pas, j’aime pas tellement :/

  2. Youyou dit :

    Haha, excellent comment les photos de Santa Monica c’est juste comme dans les films avec les filles en maillots qui font du roller et tout :’)

    Et ouais, LA c’est vraiment une ville qui donne pas envie du tout ._.

  3. Superbes photos comme d’hab’ ^_^
    Pas de chance pour l’hôtel miteux D: Mais c’est bien que ça se soit arrangé après =o
    Des bisous !

  4. AnneChaa dit :

    Ca fait longtemps que j’ai pas lu ton blog :’o Mais bref, j’ai eu des problèmes et je recevais plus les mails pour les nouveaux articles, donc maintenant j’ai fait les changements nécessaires pour les recevoir sur une autre adresse (c’est un peu ce à quoi sert mon commentaire inutile désolée ._.) et je vais lire tout ça plus tard :’D

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s