Fear the tree

Départ Samedi dernier, 10h ; rendez-vous avec Marion, Laure et Anne-lyse à la gare Caltrain de Sunnyvale. J’ai droit à la Mini pour le weekend et il fait beau, donc décapotons la voiture! On décide d’aller directement se check in au Motel 6 et déposer des affaires, avant d’aller manger. Où? A Stanford? Ici à Sunnyvale? On ne sait pas, on s’arrête sur le parking du Mariott pour essayer de se décider et on repart, en sens inverse. Oui oui, j’ai pris une avenue en sens inverse. Mini gros flip quand on s’en est rendu compte au bout de 5m mais heureusement, l’avenue était déserte alors on a pu faire demi tour l’air de rien…

Je vous ai fait un shéma pour vous aider à visualiser. En rouge : ce que j'ai fait. En bleu : ce que j'aurais dû faire


On est allées manger des sushis trop bons avant de prendre l’autoroute direction Palo Alto, et plus précisément Stanford. Mortes de rire sur l’autoroute avec nos cheveux qui volaient de partout, et surtout pour celles assises à l’arrière. Je ne voyais qu’une masse de cheveux blonds quand je regardais dans mon rétro, ajoutez à cela les gloussements de dindes de Laure et Anne-lyse, c’était très dur de garder un minimum de sérieux. On a mis la musique à fond, mais pas n’importe laquelle, ah bah non. Nous, on fait ça bien : du Disney, et en français s’il vous plait (et avec nous qui chantions à tue-tête). Ça fait du bien de trainer entre filles.


le reflet du paysage dans mes lunettes donne l'impression que je ferme les yeux (ce qui serait assez inquiétant) (ma mèche qui vole me fait trop (trop) rire)

On arrive sur le campus de l’université et il y a déjà un monde fou, à croire que des gens ont campé. Parce que non, ce n’était pas un samedi ordinaire à Stanford, c’était jour de match de football (américain, sinon on dit soccer) contre l’équipe du Colorado. Tout le monde était habillé aux couleurs de l’équipe et portait des accessoires en rapport. Une marée de rouge et blanc. Et quelques jaunes et bleus du Colorado ci et là. L’ambiance était festive et bon enfant, les supporters des deux équipes festoyaient ensemble, aucune rivalité. Ça nous a choqué nous, petites françaises habituées aux clashs OM-PSG. On a croisé la parade de l’équipe, les cheerleaders (pompom girls) et orchestre qui se rendaient au stade. On est vite fait aller s’acheter un t-shirt Stanford (toutes le même, svp) avant d’aller se poser dans (l’immense) stade.On étaient bien placées, un peu en hauteur, juste en décalé pour ne pas avoir les poteaux de buts devant nous. On a attendu 30 000 ans en plein soleil parce qu’on était supra en avance donc on a fait des photos, on a papoté, les filles sont allées tourner une vidéo pour une steakhouse qui est passée sur le grand écran. Bref.

Marion c'est Dieu, un peu

Puis les équipes sont arrivées, la fanfare a joué l’hymne national-tous-debout-la-main-sur-le-coeur, les cheerleaders ont fait une petite danse, l’Arbre mascotte (« Fear the tree » qu’ils ont comme devise) a fait une petite danse, des tout petits enfants ont joué un mini match et ça a commencé. Pas facile de suivre et de savoir quand crier quand tu ne connais pas les règles du football. Les seuls moments où on comprenait ce qui se passait c’était au moment des touchdowns, quand un des jours courrait vers notre bout du terrain, la balle dans les bras pour marquer, et quand ensuite, il devait shooter la balle entre les deux poteaux. A part ça, on était bien lost. Il y avait une super ambiance en tout cas, c’était super sympa à vivre! Mais on a décidé de partir au bout d’un peu plus d’une heure, au moment de la mi-temps parce qu’on devait être pour 19h au parc Great America. Stanford menait 27 à 7, et a continué de marquer et dominer jusqu’au bout pour finir à 57-7. C’était apparemment un très très beau match et une très belle victoire et assez importante. Tant mieux.

On reprend donc Mini et nos chansons Disney pour retourner à Sunnyvale. On fait une pause Mcdo pour le diner et on file à Great America. Great America c’est un parc d’attraction qui fait durant tout le mois d’octobre des soirées spéciales Halloween de 19h à minuit. Il fait nuit, le parc est très, très bien décoré, il y a des monstres/des personnes qui font peur un peu partout et qui te sautent dessus, de la fumée, du faux vent qui siffle dans les haut parleurs-ambiance mystique et une vraie presque pleine lune. Laure et moi commençons fort avec un bon manège à sensation avant de rejoindre les filles. On va tout de suite faire la queue pour un « haunted maze » càd un peu une maison hantée sauf que,  bah, tu marches dans un labyrinthe. Je fais trop ma belle à dire que je comprends pas pourquoi elles ont aussi peur, parce que franchement, ya pas de quoi avoir peur (et sur le moment, j’y crois dur comme fer parce que j’ai jamais eu peur dans ce genre de choses). Juste avant d’entrer, on voit des panneaux disant que c’est dans des bateaux et qu’il faut rester « seated at all times », ce qui veut dire qu’on ne marche pas, donc on est direct plus rassurées. Sauf que c’était un leurre, et que les filles me poussent en première position donc c’est moi qui doit entrer dans chaque nouvelle pièce en flippant ma race. Je n’ai jamais autant crié de ma vie je crois. Certains m’ont vraiment fait trop peur, j’ai réussit à faire peur à d’autres (en les voyant avant qu’ils ne me voient et criant « HELLOOOO »… ça casse leur groove) et on a trouvé une super technique pas si efficace que ça pour essayer d’avoir moins peur : crier « A POIL » aux vilains messieurs.  Au détour d’un couloir (j’avais écrit « rivière », Disney fait encore effet) un nuage de fausse fumée, impossible d’y voir quelque chose. Mes nerfs vont lâcher, je refuse de passer la première donc on attend que le groupe derrière nous nous rattrape pour les faire passer devant nous. Ils se sont pas mal foutu de nous d’ailleurs (« Ohhh scaredy cats!! ») mais qu’importe, on a un papa mexicain qui lead le chemin, rien ne peut nous arriver, et quoi, non bien sûr que non on a pas hurlé en entendant le bruit d’une tronçonneuse!

Après ça on a eu la très bonne idée de faire des buches. On était trempées alors qu’on avait déjà froid. J’étais en ballerines en tissu, j’ai kiffé; tellement que j’ai finalement marché pieds-nus pendant un bon moment parce que le sol était plus chaud et surtout plus sec que mes chaussures. On a fait une montagne russe trop géniale qui nous a tellement surprises par sa génialitude qu’on l’a direct refaite une deuxième fois. Les filles ont fait un grand 8 où que t’es debout et que t’as quand même un looping (moi j’ai eu trop peur) et hm voilà, on a fait pote avec un vieux pirate dégueu qui avait une voix d’enfer et on est rentrées. Super parc, super ambiance. Un parc d’attraction de nuit, c’est vraiment un truc à faire!

On est rentrées à l’hôtel. Marion et Laure ont raconté des histoires de psychopathes qui font peur et qui tuent et violent (l’ordre suivant leurs préférences) des jeunes demoiselles comme nous dans des auberges de jeunesses/motels/bungalows et c’est à ce moment là que notre voisin de chambre a décidé de taper d’une façon très bizarre contre notre mur commun. On a presque fait pipi dans nos pyjamas.

Le lendemain petit déj à Starbucks puis on s’est séparées. Laure et Marion retournaient à Great America et j’ai ramené Anne-Lyse à la gare avant de rentrer chez moi. La maison a été décorée en mode halloween durant le weekend (il faut que je prenne une photo et vous la montre) et je suis allée voir Drive qui est trop génial <3

(Photos de Marion et moi)

Publicités

9 commentaires sur “Fear the tree

  1. Youyou dit :

    Ca a l’air trop bieeeeeeeeeeeeen! *-* Le match mais surtout le parc d’attraction *-* De nuit *-*
    En plus je viens de réaliser que tu vas vivre Halloween +Thanksgiving là-bas, genre mon rêve quoi *-*

    *-*

    Des bisous *-*

  2. sylviane dit :

    Marrant la mèche et le chewing gum au coin de la bouche c’est pas mal aussi. Après ton récit d’hier c’est bien de voir les photos.

  3. Ca avait l’air trop bien x) Super photos comme d’habitude ^_^
    Balade en décapotable sur fond Disney, ça devait trop le faire x) Par contre pas bien le sens interdit D: Heureusement qu’il n’y avait personne D:
    Stanford a l’air chouette, super photos =o Le match devait être cool (et je comprends le concept du « regarder un sport sans torp bien savoir els règles », je suis allée voir du sumô x)
    Le parc d’attraction devait être bien, mais moi j’aime pas avoir peuuuuuuuuuuuur >…<
    Et comme dit Youyou, profite bien de Halloween et Thanksgiving ^_^ Fais des photos ! :D (Des photos du manger aussi ! (Comment ça je suis trop autoritaire ? ^^;; )
    Des bisouuuuus !

  4. Marion dit :

    Elles sont trop mortelles tes tofs du match ! On dirait que tu les as prises du banc de touche lol
    En tout cas trop méga-giga WE dommage que les bonnes choses aient une fin !!!

    Et vive Ryaaaaaan ! A POIIIIIIL !!!

  5. Marthe dit :

    Aaaaaaaaaaaaaaaaaanh comme je suis jalouse. Bah oui autant le reconnaitre. Enfin non pas jalouse, envieuse! Merde alors ça avait l’air troooooop coool! Moi aussi je veux! Vous me manquez !

  6. Laure dit :

    Mouhahahaha :D Bien ton schema pour montrer tes conneries ! :p Et t’as trouvé tes dindes pour thanksgiving alors ^^ MERCI !
    Pour finir, Marion c’est Dieu, un peu. <3 :D

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s