Chicago Part 2

On se permet de se réveiller un peu plus tard, bien que ce soit le dernier jour. On fait nos bagages à peine défaits et on quitte l’hôtel pour prendre le train une dernière fois pour Chicago. Manque de chance, nous ne sommes pas tombés sur l’express, le trajet a duré presque 1h. Alors on en a profité pour discuter, beaucoup, avec la hostmom de Sophie.

On est arrivés à Chicago vers 11h30 et on a décidé d’aller directement manger une fameuse « Deep dish pizza » ou « Chicago style pizza ». C’est une pizza un peu quiche (la pauvre) cuisinée dans un plat, les ingrédients tous recouverts de sauce tomate. C’est bon mais très bourratif, une part m’a suffit.

On s’est un peu baladés dans le quartier, moi toujours à la recherche d’une carte Starbucks made in Chicago (que je n’aurai pas trouvé) puis il était l’heure de se quitter, parce que Sophie et sa hostfamille avait beaucoup de route à faire. C’était triste de dire au-revoir à Sophie aussi tôt.

Je suis retournée vers Millenium Park et plus précisément à l’Art Institute of Chicago, musée que je voulais vraiment faire. On m’a fait un prix étudiant sans que je ne le demande ou le prouve, ça compense pour le vestiaire obligatoire à payer (1$ par item, donc ça va, et j’étais de toutes façons chargée comme une mule, donc payant ou non, je comptais y laisser mes affaires).

J’ai adoré cet (immense) musée. Tout particulièrement leur collection de tableaux impressionnistes. Des Monet et Renoir à n’en plus pouvoir. Mes yeux étaient ravis. J’ai bien passé 1h30 dans ce coin-là. Quelques Van Gogh et Manet un peu plus loin, pour, quand même, continuer de chérir nos yeux. J’ai passé presque tous les tableaux de l’époque de la Renaissance parce que je n’aime pas, tout comme la sculpture. J’ai beaucoup aimé la peinture moderne américaine aussi. Fans de la série Desperate Housewives, j’ai vu deux des tableaux figurant au générique, et ouais.

Les photos ne rendent pas justice aux peintures, et c'est d'autant plus vrai pour celle-ci, de Renoir, que je ne connaissais pas et qui m'a incroyablement émue

La photo est affreuse mais la toile était magnifique.

J'aime particulièrement ce tableau parce qu'en 3e, on l'avait eu en sujet de rédaction. Voici le tableau, écrivez une histoire en vous basant dessus. J'avais eu 20, la prof avait lu ma rédac devant toute la classe. Mon histoire prenait d'ailleurs place à Chicago alors que je ne savais absolument pas que le tableau s'y trouvait

L’exposition du moment était sur la 2nde guerre mondiale, et plus particulièrement les affiches de propagande russe. Il y en avait plus d’une centaine, j’ai adoré. Même si j’ai fini par attraper une migraine à force de plisser les yeux pour lire les traductions et explications (ne parlant pas (encore) couramment russe)

J’ai donc passé plusieurs heures dans ce musée que j’ai beaucoup aimé (mais pas autant que le MoMa) avant de reprendre mes affaires et prendre le métro jusqu’à l’aéroport.

J’étais crevée, j’ai heureusement pu changer mon siège au moment du check in et ai pu en prendre un contre le hublot plutôt qu’au milieu (encore). Le vol m’a paru tout aussi long, j’ai regardé 2fois La Proposition (ici ils passent les films 2x à la suite à la TV, normal…) parce que je n’arrivais pas à dormir. Vol encore très calme, sauf à l’arrivée à San Jose. J’ai retrouvé ma petite voiture et suis rentrée à la maison à 0h00 pile.

Petit bilan? J’ai adoré Chicago. C’est une ville que j’ai trouvé intéressante, jolie et unique; très loin de l’idée ancienne ville industrielle, seulement urbaine que je m’en faisais. Il y a beaucoup, beaucoup de buildings, et plus qu’à New York, j’ai eu l’impression d’être toute petite, presque oppressée. Et j’ai bien dit presque, parce qu’au milieu de tout ce béton, de ces géants, il y a des parcs et espaces verts un peu partout, le bord de l’eau avec l’immense lac Michigan, ce qui fait qu’on ne se sent pas enfermés ni pris au piège. Je suis un peu frustrée de ne pas avoir pu en voir plus, plus que ce quartier appelé « The Loop », ça sera pour une prochaine fois, hein?

Je me rends compte que toutes les villes que j’ai aimé visiter ici sont des villes qui se trouvent au bord de l’eau : Seattle, New York, Chicago, et surtout San Francisco. C’est qu’on s’y habitue. Comme me disait Marthe il y a quelques mois, je suis sûre que ça va me manquer, de ne plus vivre près de l’eau, une fois de retour en France. Ça parait bête, surtout que techniquement, ma maison n’est pas proche de l’eau, mais on s’y habitue, à cet air marin, à cette eau à perte de vue.

Publicités

11 commentaires sur “Chicago Part 2

  1. Bounty dit :

    Bubu :( cest triste je pensais que tu allais chez Fofie après en fait :’O cest couuurt!
    Sinon super article aussi, je comprends pour l’air de la mer, moi ca me manque aussi quand jsuis pas chez moi, et parfois en ville j’ai justement cette impression d’être oppressée, que ya pas d’air!
    et le musée avait l’air vraiment toooooop! et ton histoire du tableau ca a du te faire bizarre quand tu l’as vu la :D
    Des gros bisous encore <3

  2. Clara dit :

    bidouuuu, c’était court en fait ton séjour :’o Mais ça avait l’air coulos et tout :’D
    et j’avoue qu’on doit s’habituer à vivre à côté de l’eau, c’est sur que ça doit te changer grave de la Lorraine natale : / *caline*

    take care <3
    (oh, et j'ai fait exactement le même travail que toi, sur le tableau Hopper (?) XD)

  3. Fanny dit :

    Il avait l’air cool ton séjour! Mais court effectivement éè

    La tarte/pizza a l’air bizarre en fait x). Mais le musée à l’air génial! Il parait que l’architecture des bâtiments est aussi très intéressante à voir!
    J’ai toujours eut de bons échos de Chicago, je connais quelqu’un qui y habite, donc je pense que si je vais aux Etats-Unis l’année prochaine je vais essayer d’y aller! (En plus de SF pour moi-même, Miami pour mes cousins, Atlanta pour les amis qu’on connait là-bas, le parc HP pour moi-même et….faut que je devienne riche rapidement UU).

  4. maman dit :

    la petite fille du tableau de Renoir me fait penser à Joanne… (fidèle à mes 3 petits points)

  5. Marthe dit :

    Marthou elle a toujours raison, d’ailleurs elle t’a pris une carte Starbucks de NY today (j’en ai même une de Chicago moi ahaaaa, peut être mêêême en double si je fouille bien) mais je te la donne pas tant que t’arrives pas à mettre des coms sur mon blog. Toc :p

  6. Marion dit :

    Cool que t’aies kiffé Chicago ! J’y suis allée y a grave longtemps, mais j’avais bien aimé aussi.
    L’eau en soi je m’en fous, mais mes villes préférées ce sont les villes à buildings comme NYC et Chicago. J’adore l’atmosphère, les bruits qui résonnent le verre, et cette sensation d’être « protégée » par les skyscrapers.

  7. Marthe dit :

    Marion c’est trop une poète.

  8. C’était court, Chicago et Sophie =o Mais j’espère que c’était bieeeen ! En tous cas ça avait l’air ^_^
    Drôle de pizza =o
    Le musée, je veuuuuuuuuuux *o* J’aime beaucoup comment tu en parles ^_^
    Et pour vivre à côté de l’eau, je suis d’accord ! Ca fait quelque chose même si on habite pas avec vue sur la mer =o J’aime aussi ^_^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s